La Guerre de Corée 1950 - 1953

RESUME DES OPERATIONS AUXQUELLES ONT PARTICIPE LES FORCES FRANCAISES DE L’ONU ET LE BATAILLON FRANÇAIS DE 1950 A 1953

Les évènements ci-dessous ont été relatés d'après le livre "Le Bataillon français de l'O.N.U en Corée", de Jean-François Pelletier, (Ed. Les Argonautes), avec l'aimable autorisation de l'auteur

Février 1945 : Conférence de YALTA. ROOSEVELT, STALINE et CHURCHILL se partagent le contrôle du monde. La Corée y est à peine abordée et sa souveraineté est posée sans ambiguïté. Mais pour décider l’URSS à entrer en guerre contre le JAPON, ROOSEVELT est contraint de céder la moitié nord de la Corée à STALINE.

Respectant les traités en cours mais sans s’engager outre mesure, l’URSS déclara la guerre au JAPON le 08 août 1945, soit 2 jours après les explosions nucléaires d’HIROSHIMA et NAGASAKY, l’Armée Rouge entra en Corée du Nord avec peu de pertes. La partition de la Corée devenait effective de part et d’autre du 38ème parallèle.

En 1948, le Nord devenu communiste et largement équipé militairement par l’URSS, déclara exercer sa souveraineté sur l’ensemble de la Corée. De 1948 à 1950, profitant des manœuvres politiques avec l’URSS, des accrochages militaires autour du 38ème parallèle et des opérations de déstabilisation au Sud, la Corée du Nord se prépara activement à réunifier les deux Corée sous le même régime communiste.

Le 25 juin 1950, les forces Nord – Coréennes envahissaient la Corée du Sud. 


Le 07 juillet 1950, sous mandat de l’ONU, une coalition de 21 pays, avec en tête les USA s’engageaient en Corée contre l’invasion communiste.

DEPUIS L’AVENEMENT DE LA GUERRE FROIDE, CE FUT LE PREMIER AFFRONTEMENT ENTRE LES ETATS UNIS ET L’URSS PAR FORCES DE L’ONU ET COALITION SINO - NORD-COREENNE INTERPOSEES.

Pour en savoir plus, cliquer sur les liens ci-dessous :

  HISTORIQUE Guerre de Corée   (format PDF)
  Photos Guerre de Corée téléchargement 5 mn environ.
  Liste des ouvrages sur la guerre de Corée : BIBLIOGRAPHIE  
  Le cimetiere de BUSAN en Corée : Voir la présentation.